Histoire des parlements des jeunes

Débuts

À la moitié du 16e siècle, une institution similaire aux parlements des jeunes fut créée à Berne, l’« État interne ». Son objectif était de préparer les jeunes gens de Berne à leur future vie (politique). Il disparut en 1798 avec la chute de l’Ancien Régime.

1e génération de parlements des jeunes

Après la deuxième guerre mondiale en 1946, les jeunes commencèrent à réclamer davantage de droits de participation. Les premiers parlements des jeunes furent alors créés dans les villes de Zurich, de Rüti et de Berne. L’objectif était d’encourager l’intérêt des jeunes pour la politique et la formation de l’expression. En 1948, les parlements de jeunes se réunirent au niveau national sous l’Association des Parlements Suisses des Jeunes (APSJ), qui, un an après, comptait déjà 27 parlements des jeunes et environ 2000 jeunes parlementaires.

2e génération de parlements des jeunes

Le Parlement Suisse des Jeunes (PSJ) s’établit après une crise dans les années 50 et un nouvel essor avec 25 créations dans les années 60. Cette deuxième génération de parlements des jeunes prit toutefois fin en 1976.

Génération actuelle des parlements des jeunes

La génération actuelle (troisième) de parlements des jeunes démarre en 1985 avec la fondation du Parlement des Jeunes Cortaillod (NE). En quelques années, de nombreux parlements et conseils des jeunes sont créés. Les premières Conférences des Parlements des Jeunes (CPJ) ont lieu en 1993 et 1994. En 1995, la CPJ mène à la création de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ). La FSPJ a contribué, grâce à son travail, à maintenir et même à augmenter le nombre de parlements des jeunes.

La FSPJ soutient les parlements des jeunes et leurs membres dans leurs activités et dans les situations difficiles grâce à son offre de base (soutien, mise en réseau, formation). La FSPJ promeut également les créations via son projet de promotion lancé en 2012. Les parlements des jeunes actuels sont moins influencés par les partis politiques que les anciennes générations de parlements des jeunes. La promotion de la jeunesse qui a été améliorée depuis les années 90 dans de nombreuses communes grâce à l’animation jeunesse contribue également à ce développement positif.

youpa-Newsletter

s'abonner